Découvrez le patrimoine religieux

Les guerres de religion

Les Cévennes furent le théâtre de la guerre des camisards, opposant les partisans de la Réforme (protestants) aux troupes (catholiques) du roi, les dragons, entre 1702 et 1704-1705. Dans les faits, la répression durera jusqu'à la Révolution française. 

Dès les XVIe et XVIIe siècles, les diocèses de Mende, Nîmes, d'Alais (Alès) et d'Uzès furent agités par les guerres religieuses. Bien que sans cesse persécutés depuis 1660 avec les dragonnades, les protestants y étaient nombreux quand la révocation de l'Édit de Nantes, le 18 octobre 1685, vint les frapper d'une proscription générale. On leur envoya alors des missionnaires et des soldats, qui en convertirent quelques-uns seulement. En effet, le plus grand nombre préféra se cacher dans le maquis cévenol, « le désert », s'expatrier ou souffrir pour ses croyances. Les Cévennes sont ainsi une terre historique du protestantisme...

Les Temples

Les Temples

On retrouve de nombreux Temples dans les Cévennes qui nous renvoient à une page d'histoire des Cévennes très importante. Il n'est pas rare de trouver dans les villes un Temple et une Eglise.

Eglises, chapelles & cie

Les Eglises, Chapelles et Cathédrales

Découvrez les Eglises, Chapelles et Cathédrales des villages cévenols. Chacun a sa particularité, son histoire, et sont liées à l'Histoire des Cévennes et aux guerres de religion.

Stèles

Les Stèles

Les Stèles religieuses que l'on retrouve en Cévennes sont des monuments porteur d'inscriptions, qui sont de nature commémorative. Elles sont liées à la guerre des camisards et commémorent des batailles ou des personnages.

Autres patrimoine religieux

Autres patrimoines religieux

Il existe d'autres patrimoine religieux en Cévennes tel que d'ancien Palais, monastère...