Le Patrimoine Naturel

Les Cévennes : destination nature par excellence !

Les forêts raviront les amoureux de la nature par la richesse de la faune et de la flore. Le Parc national favorise la réintroduction de nombreuses espèces animales et végétales. Les randonneurs peuvent y observer – entre autres – le vautour fauve, le pic noir, la chouette de Tengmalm ou encore l'aigle royal et le circaète, rapaces emblématiques du territoire. Le cerf, le chevreuil et le grand tétras font également partie des espèces protégées.  

Les Cévennes, c'est aussi un bien classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO grâce à son paysage culturel de l'agro-pastoralisme. Le site classé s'étend sur 3000 km2 du sud du Massif central aux portes de la Méditerranée. Les transhumances et les savoir-faire ancestraux ont laissés place à un paysage forgé par la main de l'homme et ses troupeaux. Ces traditions culturelles se reflètent désormais sur les paysages avec les terrasses (ou faisses), les drailles, les modèles particulier de fermes, etc. 

Ainsi, adeptes de grands espaces et de beaux paysages, vous serez comblés par le charme des Cévennes...

Pays de garrigues

Le pays de garrigues offre des paysages d’une grande variété qui fait alterner les collines boisées, les garrigues, les vignobles et les coteaux, les jardins et les vergers de plaine. C'est un pays chargé d'histoire, comme en témoignent de nombreux vestiges  néolithiques, villages et les églises du Moyen Age, châteaux et bâtisses historiques, ainsi que des patrimoines paysans et industriels. De nombreux chemins et sentiers parcourent les paysages, qui sont une véritable invitation à la balade ! 


Vallée des Gardons

Les eaux vives des Gardons, limpides, sont douces et agréables au baigneur en été, attirantes pour le pêcheur de truite ou d’ombre, la « rabanenque » du vieux cévenol. On pourra voir aussi de loin s’y intéresser quelque héron cendré.

Le Gardon, c’est le nom propre à la plupart des rivières qui descendent des vallées cévenoles, on aura deux rivière principale : le Gardon d'Anduze et le Gardon d'Alès, qui se réunissent en amont de la commune de Ners, pour prendre enfin le nom de "Gard". Elle est finalement un affluent du Rhône après son passage sous le célèbre aqueduc romain, le Pont du Gard.

La vallée des Gardons s'est construites tout autour de la rivière, et regorge de villages atypique tel que St Jean du Gard ou Andure, de coins de baignades, de randonnées & coins natures...