Points d'intérêts à BOUCOIRAN ET NOZIERES Boucoiran-et-Nozières

resaBillet();
Boucoiran-Mairie
Boucoiran-Place
Boucoiran-Tour

Ce bourg de la Gardonnenque, renferme un patrimoine historique exceptionnel.

Boucoiran
Au milieu du XXe siècle, la fameuse tour de Boucoiran renferme un ingénieux système de refroidissement du plomb qui permettra de fabriquer des sphères parfaites de ce minerai destinées à la pêche et à la chasse. C'est à l'initiative de Giacomo Colombi qui découvre le château en 1947 que l'édifice est rénové afin d'y installer une "tour à plomb".

L'occupation humaine du territoire est bien plus ancienne et l'on y retrouve des traces datant du Néolithique, avec l’établissement de l’oppidum du Grand-Ranc, sur la colline qui surplombe la localité.

D’autres vestiges témoignent encore aujourd'hui du développement économique et du passé actif de la localité. Actuellement classé aux monuments historiques, le moulin à farine et à huile construit par la famille de meuniers Bouet, dans la 2e moitié du XVIIIe siècle atteste d'une activité agricole traditionnelle dans la plaine fertile du Gardon et sur ses coteaux exposés aux Sud. Il est d'ailleurs toujours en activité en tant que minoterie et meunerie !

Nozières
Nozières se distingue notamment par sa gare qui est l’une des plus anciennes de France, sur la ligne de Saint-Germain-des-Fossés à Nîmes-Courbessac, également appelée “ligne des Cévennes”. Mise en service en 1840 par la Compagnie des Mines de la Grand-Combe et des chemins de fer du Gard, cette gare est toujours en activité aujourd'hui pour le transport de voyageurs.


"Sa haute tour médiévale, dominant le cours du Gardon et la route Alès-Nîmes, en fait un repère incontournable. En position surélevée, assis sur un roc dur, au contact de la garrigue et de la plaine alluviale, il est à l'abri des terribles "gardonnades" et commande l'accès, depuis la zone littorale, jusqu'aux Cévennes et au-delà. La vallée du Gardon a, depuis les temps préhistoriques, constitué un axe de pénétration vers l'arrière-pays, devenant au XIIIe siècle, sous l'appellation "Chemin de Régordane", l'une des voies majeures du royaume de France."
D'après Jean Salles

À voir
• Vue générale du village sur son roc et au pied de sa tour.
• Le château médiéval (nombreux détails de l'époque romane) dominé par sa tour du XIIIe siècle haute de 38m. Ne se visite pas.
• L'église d'époque romane, intégrée dans les remparts.
• Les rues et ruelles pittoresques au centre du village.
• Le canal creusé au XVIIIe siècle bordé de nombreux jardins potagers.

resaExterne();

Contact

Adresse

Boucoiran-et-Nozières,
,
30190, BOUCOIRAN ET NOZIERES

Informations pratiques

Boucoiran-et-Nozières

Ajouter au carnet
Retour liste

Vous serez proche de

Voir sur une carte