A propos des Cévennes

Les Cévennes : carte d'identité

Les Cévennes forment une chaîne montagneuse faisant partie du Massif central, à cheval sur les départements français de la Lozère et du Gard, prolongeant au sud les monts du Vivarais situés en Ardèche et en Haute-Loire, et au nord les monts de Lacaune et de l'Espinouse situés en partie dans le département de l'Hérault. La dénomination inclut généralement une partie de la plaine méridionale aux contreforts sud-est et notamment le bassin alésien.

À l'origine, le terme géographique Cévennes fut employé pour désigner toute la bordure sud-ouest, sud, sud-est et est du Massif central. Aujourd'hui et au sens strict, (définition retenue par le célèbre explorateur et spéléologue Martel) la « région Cévennes » essentiellement constituée de massifs schisteux et granitiques est attribuée à la partie comprise entre le massif du mont Lozère au nord et le massif du mont Aigoual au sud-ouest Au sens large, elles sont à cheval sur neuf départements : le Tarn, l'Aude, l'Hérault, l'Aveyron, le Gard, la Lozère, l'Ardèche, le Rhône et la Loire. Au sens strict en revanche, elles ne concernent que les départements de la Lozère et du Gard. Le Parc national des Cévennes est d'ailleurs situé en Lozère pour sa majeure partie. Le point culminant est le mont Lozère au pic de Finiels (1 699 m). Un des points les plus remarquables est le mont Aigoual (1 567 m) à la limite du Gard et de la Lozère. Il s'agit d'une chaîne de basse et moyenne montagne, formée de nombreuses vallées encaissées. 

Les Villes Phares

Vous trouverez dans les Cévennes, 6 villes phares, avec chacune leur histoire. De la cité médiévale de Vézénobres, aux villages atypiques cévenols de St Jean du Gard, Anduze ou Génolhac en passant par les cités minières d'Alès et la Grand Combe, le territoire est riche de ses différences.

Sources : wikipedia - Patrick Cabanel (Histoire des Cévennes)

Vous avez aimé cet article ?Faites-en profiter vos amis !