Chateau De Tornac Novembre 2022Chateau De Tornac Novembre 2022
©Chateau De Tornac Novembre 2022 |Olivier Octobre
Un point de vue remarquable sur la Vallée des Gardons

Le château de Tornac

Ce château datant du XIIe siècle offre une vue panoramique exceptionnelle sur la porte des Cévennes et la plaine appelée la Vallée de Beau-Rivage. Tout autour du château vous pourrez admirer au son des cigales l’été, une végétation méditerranéenne avec des chênes verts, des chênes pubescents, le laurier tin, le chèvrefeuille ainsi que de nombreux animaux comme la Buse variable, le guêpier d’Europe…

Attention, l’accès au château est strictement interdit pour travaux jusqu’en octobre 2023. 

Guerre et histoire

Surplombant le Gardon d’Anduze entre vignes et montagnes, venez découvrir le château de Tornac à 3 Km d’Anduze classé à l’inventaire des Monuments Historiques depuis 1985. 

Il a une position névralgique, c’est un lieu de passage entre la vallée du Rhône et les Cévennes. Passaient ici les routes du sel, de la soie, des minerais, la transhumance…

Il fût un château défensif durant plusieurs siècles et plus particulièrement lors de la guerre des Camisards au 17eme siècle. Au cours de son histoire il fût également un château d’apparat.

Lors de la Révolution française, les héritiers délaissèrent complètement le château. 
Il fût incendié le 4 avril 1792. Même si les plafonds à la française, menuiseries et charpentes ont totalement disparu, l’imposante silhouette rectangulaire du logis Renaissance et la tour Sandeyran demeure toujours perceptible dans le paysage de la vallée des Gardons.

Durant la seconde guerre mondiale, Le 25 août 1944, le château sera refuge d’une garnison de maquisards qui détruiront une colonne allemande.

La Tour Sandeyran

Le nom de TORNAC aurait comme signification « TORN » = tour et « AC » = lieu, cette explication viendrait de la présence de la Tour Sandeyran. Poste de guet avancé de la cité d’Anduze.

Cette tour serait présente depuis l’époque romaine, construite à l’époque en bois. Le château s’est construit autour de la Tour.

Cette dernière prendra le nom de Saint Deyran lors de la christianisation de la région. À Tornac le peuple était catholique contrairement à celui d’Anduze qui était protestant.

La Tour prendra sa forme en pierre au 12eme siècle lors de la fortification. On voit des restes de ses remparts au portail d’entrée du château contre le logis.

Le saviez-vous ?

La légende du château

Une jeune roturière a épousé un Sir de Tornac qui fit chevalier au 13e s.

Il part accompagner le frère du roi en Italie et laisse sa chère épouse Hermance à Tornac. Mais sa belle-mère et ses sœurs la chasse du château et elle retourne à la ferme. On croit le sir de Tornac mort.

Environ 2 ans plus tard, un chevalier arrive à Tornac sur son beau cheval, il parle à une jeune femme qui garde les cochons au bord du chemin. Ils ne se reconnaissent pas tout de suite mais en racontant leur histoire ils se rendent compte qu’ils sont bien mari et femme. Ceux sont les grandes retrouvailles au grand dam de la belle mère et des sœurs misent au couvent.

Son architecture

La Tour 
D’une hauteur de 25m et de 5 m de côté. Elle faisait partie du système de tour à signaux. Ainsi, il était possible d’avertir d’une invasion barbare depuis le littoral jusqu’à Florac. En haut de la Tour, le jour, en cas d’attaque, on allumait des fagots d’herbes mouillées pour qu’une fumée se dégage et soit visible d’une autre tour ; de nuit on faisait brûler de l’herbe sèche pour que les flammes soient conséquentes et visibles.

Le logis Renaissance
Au 17ème siècle, le logis Renaissance est construit, nous le voyons de loin depuis la plaine avec ses 28 m de long et ses grandes ouvertures. Son architecture rappelle celle des châteaux de plaisance.  Il possède en sous-sol des caves importantes, une citerne. Avec le changement de propriétaire, Henry De La Fare mit en défense de la terrasse au sud et de l’aménagement de l’enclos Nord. Ces dispositifs étaient utiles pour défendre le château en pleine guerre de religion.

Différents propriétaires se sont succéder depuis le 12ème siècle, apportant chacun des modifications selon les époques.

Visitez le château

Et ses alentours

Attention, l’accès au château est strictement interdit pour travaux jusqu’en janvier 2024. 

Le château tombera dans l’oubli jusqu’en 1971 date à laquelle l’association des amis du château de Tornac entreprit des travaux de restauration accompagné par le SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) de Tornac, propriétaire du lieu. Ce témoignage du passé devient aussi un lieu culturel puisque des concerts par exemple y sont organisés. Le clip de la chanson « Barraccuda II » de l’album « Aimée » de Julien Doré a été tourné au château de Tornac.

Les locaux comme les touristes y viennent régulièrement passer un moment en famille.

Vous pouvez également profiter de notre boucle de randonnée familiale de 2.7km.

Accédez au château

Attention, l’accès au château est strictement interdit pour travaux jusqu’en janvier 2024. 

Après cette date, les extérieurs du château seront à nouveau en accès libre. Vous trouverez un parking gratuit en bas, le long de la D907 route de Nîmes. Chemin pentu et caillouteux, prévoir des chaussures de marche.

Sur place
Fermer