Voir les photos (5)

Saint Bonnet de la Salendrinque

Site et monument historique, Patrimoine historique, Château, Ville / Village, Lavoir à Saint-Bonnet-de-Salendrinque
  • St Bonnet occupe une place stratégique lui permettant de surveiller toutes les routes venant de la plaine et se dirigeant vers les Cévennes.

  • C'est un véritable écrin de verdure qui serti cette petite commune du piémont cévenol. Le célèbre château du Castellas surveille d'ailleurs le val d'Emeraude, couleur évoquant à la fois une nature luxuriante mais également la lumière et le renouveau à l'époque médiévale.
    Le choix de cette pierre précieuse traduit sûrement le vert de l’environnement mais symbolise aussi la lumière et le renouveau. À l’origine, on exploitait du gypse sur le site, ce minéral qui sert à amender les sols et à...
    C'est un véritable écrin de verdure qui serti cette petite commune du piémont cévenol. Le célèbre château du Castellas surveille d'ailleurs le val d'Emeraude, couleur évoquant à la fois une nature luxuriante mais également la lumière et le renouveau à l'époque médiévale.
    Le choix de cette pierre précieuse traduit sûrement le vert de l’environnement mais symbolise aussi la lumière et le renouveau. À l’origine, on exploitait du gypse sur le site, ce minéral qui sert à amender les sols et à produire du plâtre… Ce qui permet d’ajouter à l’espérance les vertus de la fertilité et de la construction. Belles bases pour maintenir une présence humaine…


    Le château du Castellas, XIIe siècle
    Véritable symbole du village et ancienne place forte médiévale, le château du Castellas est perché sur un promontoire au centre d'un cirque de verdure. Non loin de ce dernier, un peu plus au Sud, se trouve l'actuel village. C’est vraisemblablement sur les vestiges d’un oppidum romain que fut édifiée la première place forte, au IXe siècle. Forteresse carolingienne, le “castellas” (dans la langue du pays) était édifié sur un piton rocheux, dans une boucle de la Salendrinque.
    Le château, tel qu’il est aujourd’hui, a bénéficié d’une minutieuse réhabilitation. Edifié au XIIe siècle, il a été remanié aux XVe et XVIIe siècles.
    Aujourd'hui le château est privé et l'intérieur ne se visite pas.

    Le lavoir
    Autre signe tangible montrant que le village est situé sur une voie de passage : le lavoir. Cet équipement n’a rien d’anodin : il traduit la volonté d’une société d’offrir à sa population les marques d’un progrès qui passait, il n’y a pas si longtemps, par l’hygiène. Récemment restauré par la municipalité, ce lavoir signale que, déjà à l’époque, on prenait, en égale considération tous les citoyens, et ce même au plus profond des zones rurales.
  • Langues parlées
    • Français
Sur place
Sur place
Fermer