Transhumance espérou
Actualité

Un des derniers lieux où se pratique la transhumance !

Comme chaque année au mois de juin, la célèbre transhumance a lieu dans ce petit coin des Cévennes, proche du Mont Aigoual. D'autant plus précieuse, que cette tradition ancestrale est encore active dans très peu d'endroits dans le monde, où les chemins d'origine sont empruntés par les bergers et leurs troupeaux pour rejoindre l'estive.

Transhumance espérou Transhumance espérou paysage Cévennes Transhumance espérou Cévennes Transhumance espérou Cévennes Transhumance espérou Cévennes Transhumance espérou Cévennes

Lors de cette fête, tout est regroupé pour apprécier le charme des Cévennes et ses traditions ! Tout d'abord, pour atteindre les hauteurs de l'Espérou, proche de Valleraugue, vous apercevrez les plus beaux panoramas cévenols. Parfois, jusqu'à cinq plans de montagnes s'étalent sous nos yeux et l'on trouve un endroit pour stopper la voiture, admirer et prendre des photos !

Certains routes donnent directement sur des étendues de champs d'oignons doux des Cévennes,magnifiquement disposés en terrasse ou faïsses, typique des paysages de ces terres d'antan.

Au son des cloches, les troupeaux transhument


Une fois arrivée au joli village de l'Espérou, c'est toute une ambiance qui s'anime sous nos yeux : quelques vaches prennent le temps de vivre sur la colline, un marché paysan et artisanal qui offre de beaux étalages :miel, charcuterie et fromages de chèvre...

Et puis... l'annonce du premier troupeau qui arrive !

Tout le monde est au garde à vous, les gens se placent de chaque côté de la route, certains se mettent déjà dans le champ. Tout le monde tend l'oreille, les cloches retentissent depuis les drailles lointaines, ça approche ! On guette le berger et ses brebis, impatients de les voir transhumer et prendre part à la fête. Le troupeau passe, en un bref instant, il a déjà rejoint le pré. C'est la première vague mais il y aura bien d'autres troupeaux en chemin et nous les verrons défiler un à un jusqu'à midi.

Entre chaque troupeau, les villageois et touristes prennent par aux dégustations du marché. Certains admirent les objets d'artisan (sculptures en bois, vêtements en laine, créations en cuir...), il y en a pour tous les goûts et dans le respect des traditions !

Sur la placette, des danses et des chants traditionnels donnent un rythme folklorique et rassemble quelques personnes autour d'eux pour taper du pied et des mains. Les enfants ne sont pas de reste puisque des espaces jeux y sont installés et on aperçoit les familles heureuses de profiter de cette fête pour pique-niquer dans l'herbe aux côtés des 1400 brebis réunies au complet. Aucun doute, de beaux souvenirs et de belles photos à ramener de cette journée de transhumance !

En milieu d'après-midi, les troupeaux se sont installés sur leur lieu d'estive, et les voilà maintenant en vacances jusqu'à l'automne... les veinards !

Conseils :

Chaque année, la transhumance a lieu un week-end du mois de juin à l'Espérou. Agenda à consulter !

Pensez à prendre une petite laine (nous étions venus depuis Alès et il y avait 10 degrés de différence !).